« Si un individu s’expose avec sincérité, tout le monde, plus ou moins, se trouve mis en jeu. Impossible de faire la lumière sur sa vie sans éclairer, ici ou là, celles des autres »
Simone de Beauvoir – La force de l’âge
« L’information est le seul bien qu’on puisse donner à quelqu’un sans s'en déposséder. »
Thomas Jefferson,
l’un des rédacteurs de la Déclaration d'Indépendance des États-Unis,

De l'esprit des lois (1748)

Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires.
Charles de Secondat, baron de Montesquieu

16 décembre 2010

"Laurent de Villiers est un martyr" par Anne de Kervenoael

16 décembre 2010
Interrogée par Nouvelobs.com, Anne de Kervenoael, et seule membre Villiers de la famille à soutenir Laurent de Villiers, qui accuse son frère de viol, espère un renvoi de l'affaire devant les assises.
Dans quel état d'esprit se trouve Laurent de Villiers à l'approche du 17 décembre, jour où la justice va décider du renvoi ou non devant les assises des mineurs de son frère, Guillaume de Villiers ?
- Laurent est à la fois confiant et inquiet. Son père, Philippe de Villiers, a répété à l'envi qu'il y aurait un non-lieu. Mais Laurent est serein, car il y a de nombreux éléments dans le dossier : le mail de Guillaume [datant du 2 septembre 2006, dans lequel il demande pardon à son frère, NDLR], les enregistrements réalisés lors de la visite de son frère Nicolas aux Etats-Unis en 2008....
Qu'envisage-t-il de faire en cas de non-lieu ?
- On ne pourra plus rien faire. Nous n'aurons plus que nos yeux pour pleurer. Un non-lieu serait un grand drame pour Laurent, comme pour moi. Tout ce que veut Laurent, c'est être reconnu comme victime. C'est un martyr. Il a subi tous ces viols, et en plus, il a été trahi par sa famille.
Pour lire la suite de l'interview, cliquez sur le logo du Nouvel observateur
_____________________________
Autre billets sur l'affaire de Villiers
23/12/2010 – Accusant son frère d'inceste, Laurent de Villiers se pourvoit en cassation - Le Monde
18/12/2010 – Viols par inceste : Laurent de Villiers juge "totalement partial" le non lieu en faveur de son frère
L'histoire des viols par inceste de Laurent de Villiers par son frère
INCESTE Affaire Laurent de Villiers contre Guillaume de Villiers – 2006/2010
17/12/2010 – Laurent de Villiers : "Je ne me tairai pas"
17/12/2010 – Affaire Laurent de Villiers : le combat d’un enfant seul face aux viols par inceste
13/10/2009 – Pressions sur l'édition : l'exemple du livre de Laurent de Villiers
26/11/2006 – Le fief de la famille Villiers refuse d'y croire
31/01/2011 – Chroniques judiciaires du Nouvel obs : Viol présumé chez les Villiers : retour sur une très étrange affaire
03/03/2011 – Un article sur l’affaire De Villiers retiré du site du Nouvel Obs
11/05/2011 – Guillaume de Villiers, accusé de viols par son frère Laurent, le poursuit pour chantage et subornation de témoin par Isabelle Monnin.
16/05/ 2011 – Un mail relance le duel juridique des Villiers par Ondine Millot
1/11/2011 – Affaire de Villiers : Qu'as-tu fait de ton frère ?
2 novembre 2011 – Canal + 19h – Laurent de Villers parle de son livre sur l'inceste
Laurent de Villiers : Le fils mots dits par Ondine Millot
Laurent de Villiers a déclaré que son père lui avait dit "que cela ne le concernait pas et que c'était entre moi et mon frère".
Laurent de Villiers : le pourvoi pour viols par inceste examiné le 7 décembre 2011
2 novembre 2011 – A2 Journal de 20h – Laurent de Villiers
5 novembre 2011 – fracassante émission pour Laurent de Villiers
5 novembre 2011 – Emission "On n'est pas couché" avec Laurent de Villiers
Tais-toi et pardonne ! par Laurent de Villiers
7/12/2011 – Inceste. Après l'annulation du non-lieu, un procès possible dans l'affaire de Villiers
Affaire Villiers : le non-lieu de Guillaume de Villiers est annulé
Laurent de Villiers : "Il n'y a qu'une victime c'est moi, pas mon père.
Affaire Laurent de Villiers : il n'y aura pas de procès aux assises pour viol
_____________________________
Autre billets permettant un éclairage sur l'affaire de Villiers
La parole interdite dans les familles incestueuses par Martine Nisse et Pierre Sabourin
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire