« Si un individu s’expose avec sincérité, tout le monde, plus ou moins, se trouve mis en jeu. Impossible de faire la lumière sur sa vie sans éclairer, ici ou là, celles des autres »
Simone de Beauvoir – La force de l’âge
« L’information est le seul bien qu’on puisse donner à quelqu’un sans s'en déposséder. »
Thomas Jefferson,
l’un des rédacteurs de la Déclaration d'Indépendance des États-Unis,

De l'esprit des lois (1748)

Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires.
Charles de Secondat, baron de Montesquieu

6 septembre 2010

1/ Livre — Madame Récamier 1777-1849 par Françoise Wagener - relation incestuelle Père/fille

Madame Récamier. 1777-1849
Françoise Wagener
Broché
Paru le : 27/01/2001
Editeur : Flammarion
Collection : grandes biographies
ISBN : 2-08-068062-5
EAN : 9782080680624
Nb. de pages : 545 pages
Poids : 695 g
Dimensions : 15,2cm x 23,9cm x 3,5cm

Née avant la Révolution et morte sous la présidence du futur Napoléon III, Juliette Récamier, la Belle des Belles, est la pure incarnation de l'intelligence et du charme féminins.
Par sa beauté, son raffinement, son sens de l'amitié, elle sut, tout au long de sa vie, rassembler ce que l'Europe comptait de mérites politiques, artistiques, littéraires et faire de son salon un lieu d'échange d'une qualité inégalée. Riche, avenante, d'une élégance discrète, vouée au blanc, Juliette connaît très tôt la renommée. Mariée à 15 ans, sa relation purement affectueuse avec le banquier Récamier, dont elle apprendra qu'il est son père, fait d'elle une femme célébrée sinon heureuse. Elle règne sur le Paris consulaire mais, sous l'Empire, elle lutte inlassablement en faveur de ses amis opposants au régime, notamment Mme de Staël et Benjamin Constant.
Elle ne faiblit jamais et sa fidélité aux proscrits lui voudra les rigueurs de l'exil. Sous la Restauration et la monarchie de Juillet, son rayonnement s'étend sur la brillante société qui se retrouve chez elle, à l'Abbaye-aux-Bois. Elle encourage la création et favorise l'éclosion de la pépinière Romantique, sous l'égide de Chateaubriand, qu'elle a su s'attacher et avec lequel elle forme, pendant trente ans, un couple éblouissant, légendaire : il la fera entrer dans l'immortalité en lui consacrant des pages inoubliables des Mémoires d'outre-tombe. " Celle qui fut la star de son temps méritait ce livre passionnant et peut-être définitif qui fait revivre toute une époque."
Jean d'Ormesson. Grand prix des lectrices de Elle 1987. Nouvelle édition revue et augmentée.
_______________________________
Autres billets sur le livre de Françoise Wagener Madame Récamier
2/ Monsieur Récamier "On pourra dire que mes sentiments pour la fille tiennent à ceux que j'ai eus pour la mère."
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire